PAPE DIOUF est Né au Tchad en 1951. Il est arrivé en France et à Marseille à l’âge de 18 ans. Il a commencé sa carrière comme journaliste pour des médias locaux en Provence, avant de se tourner vers le métier d’agent de joueurs de football, en représentant des joueurs comme Marcel Desailly, William Gallas, Didier Drogba ou Samir Nasri. 

Repéré par l’OM pour son talent pour les affaires, il est nommé manager général du club en 2004 par Robert Louis-Dreyfus, avant d’être nommé président délégué un an plus tard, déplorant être « le seul président Noir d’un club européen ». 

Des résultats réguliers sous sa présidence

En cinq saisons comme président de l’OM, le Sénégalais a apporté au club une certaine stabilité en coulisses, qui s’est traduite par des résultats réguliers sur la scène nationale (2e de Ligue 1 en 2006 et 2009), sans toutefois décrocher le moindre titre. Néanmoins, le titre remporté par les Phocéens en 2010 doit aussi au travail effectué en amont par Pape Diouf.

Réputé pour son franc-parler et ses décisions fortes, il s’est notamment distingué en envoyant l’équipe réserve de l’OM pour affronter le PSG en 2006 – signant un improbable match nul (0-0). Il a également tenté une entrée dans le domaine politique en se présentant aux élections municipales de Marseille en 2014.

Le dernier « match » contre le covid-19

Celui qui partageait sa vie entre Marseille et Dakar avait été hospitalisé dans la capitale sénégalaise, touché par le coronavirus et placé sous assistance respiratoire. Il devait être rapatrié de Dakar à Nice en avion sanitaire mais son état s’est dégradé, l’avion n’a pas pu décoller et il est décédé sur le sol sénégalais selon une source familiale. Sa famille devait le rejoindre à Nice.

Source : RTL

Toute la rédaction du magazine BLAMO’O adresse toutes ses condoléances à la famille Diouf.

Laissez un commentaire