Madame Marie-Agnès TANO, après avoir démarré sa carrière professionnelle comme Consultante en Ressources Humaines et en Management en France, a choisi, pour des raisons personnelles, de s’installer en Côte d’Ivoire.

C’est alors qu’elle saisit l’opportunité qui s’est présentée à elle, de reprendre le CIFIP, premier cabinet de recrutement, de formation et de conseil en ressources humaines, créé en Côte d’Ivoire depuis 1978.

Sans grande connaissance de l’environnement, sans réseau professionnel local, mais passionnée par son métier, elle se lance avec conviction et détermination dans cette aventure. Très vite, les opérateurs économiques lui font confiance et elle réalise, pour le compte de nombreuses entreprises, des missions de recrutement et de formation de cadres Ivoiriens qui, aujourd’hui, font la fierté de notre pays.

Depuis plus de 20 ans, Madame TANO dirige le cabinet et développe ses activités avec implication, enthousiasme, énergie et rigueur, dans un souci constant de satisfaction de ses clients et partenaires.

Reconnue pour son expertise et son professionnalisme, et forte de sa grande ouverture culturelle, elle accompagne des entreprises dans leur transformation et leur croissance, et des Managers de tous niveaux dans leur évolution professionnelle.

Entrepreneur ambitieux, elle a su, face aux difficultés, maintenir le cap et a réussi à faire du CIFIP un cabinet de référence dans le domaine des Ressources Humaines et du Management en Côte d’Ivoire.

Aujourd’hui, à la demande de sociétés locales et internationales de plus en plus nombreuses, elle intervient également en Afrique subsaharienne, du Sénégal au Congo, en Afrique du Nord et en Europe.

Présentez-vous à la population Ivoirienne.

Je suis Marie-Agnès TANO, mariée et mère de deux enfants. Consultante en entreprise et Directeur Général du CIFIP, j’accompagne, sur le volet Ressources Humaines et Organisation, les équipes dirigeantes dans le processus de transformation et de développement de leurs entreprises.

Spécialiste en développement des compétences managériales, j’interviens, depuis plus de 25 ans, sur des missions de montée en compétences des managers et d’amélioration de l’efficacité des équipes.

Je suis également fortement sollicitée par de nombreuses entreprises privées et organisations en Côte d’Ivoire et à l’International, pour des missions de recrutement, de formation et de conseil.

Présentez-nous le CIFIP, son historique et ce qui a motivé sa création ?

Le Centre Ivoirien pour la Formation Intégrée du Personnel (CIFIP) est le premier cabinet de formation, recrutement et conseil en Ressources Humaines, créé en Côte d’Ivoire en 1978.

Le CIFIP a donc une longue histoire et s’est durablement installé dans le paysage économique ivoirien.

A sa création, le CIFIP menait essentiellement des activités de formation professionnelle pour les salariés des entreprises du privé. Le CIFIP a très vite diversifié ses activités pour proposer à ses clients des prestations de recrutement.

Fort de la confiance témoignée par ses clients, le CIFIP a continué à agrandir son champ d’actions pour développer la dimension ‘’Conseil en Management et Ressources Humaines’’.

Pourquoi une femme dans un secteur d’activité qui est dominé par les hommes ?

Je ne dirai pas ‘’pourquoi une femme ?’’, mais heureusement qu’il y a des femmes dans ce secteur, comme dans tous les autres secteurs d’activités !

Si le monde de l’entreprise est en effet dominé par les hommes, le secteur des Ressources Humaines est, cependant, un peu plus ouvert aux femmes. Mais il reste que les postes de Directeur des Ressources Humaines en entreprise sont encore trop souvent tenus par des hommes, alors que les femmes ont bien des atouts pour exercer cette fonction.

Quant au fait d’être chef d’entreprise, comme je le suis, nous sommes effectivement trop peu nombreuses.

Quelle est votre vision sur les compétences féminines en Côte d’Ivoire ?

Pour la spécialiste RH que je suis, il est difficile de répondre à cette question formulée de la sorte.

Si vous entendez par là ‘’qu’est-ce que les femmes apportent à l’économie ivoirienne ?’’, je vous répondrai de manière un peu provocatrice : tout !

Elles sont présentes partout, dans tous les secteurs ; elles font preuve de professionnalisme dans ce qu’elles entreprennent. Elles sont ambitieuses et se donnent les moyens de réussir à quel que niveau que ce soit.

Enfin, elles sont enthousiastes, dynamiques et tenaces, et inscrivent leurs actions dans la durée, en construisant et développant petit à petit leurs compétences.

En Côte d’Ivoire, bien plus qu’ailleurs, nous voyons des femmes à des niveaux de responsabilité élevés et dans toutes les spécialités.

En entreprise, elles challengent leurs collègues, amènent chacun à être beaucoup plus rigoureux, plus tolérant et à avoir une plus grande ouverture d’esprit. Elles ont réussi à faire adopter aux hommes, de manière générale, des comportements plus respectueux.

Pour être tout à fait juste, il faut reconnaître que dans les entreprises en Côte d’Ivoire, les hommes respectent les compétences des femmes.

C’est une question qui m’est très souvent posée par des investisseurs, quand ils souhaitent s’installer en Côte d’Ivoire. Ils se demandent si le fait de nommer des femmes à des postes de direction constitue un obstacle. Et c’est avec une grande satisfaction et une certaine fierté que je les rassure sur ce point.

Quels sont les atouts, les points forts du CIFIP ? 

L’expertise, l’expérience, le professionnalisme, …

L’expertise se vérifie par notre capacité à mener des missions toujours plus complexes, mais également par notre capacité à saisir les enjeux et traiter efficacement les problématiques posées par nos clients.

Quant à l’expérience, à ne pas confondre avec l’ancienneté, les 25 ans de pratique du métier et de vécu professionnel nous ont permis d’intervenir dans tous les secteurs d’activités, sur de très nombreuses missions, dans des contextes économiques différents.

Notre professionnalisme, ce n’est pas nous qui le disons, mais les clients et nous en sommes ravis ! Car dans nos métiers, il est difficile de rester en permanence sur des standards élevés de qualité et pour nous, c’est une exigence de chaque instant, pour chaque prestation.

Qu’est-ce qui fait la particularité de votre entreprise ?

La bonne connaissance des entreprises privées installées en Côte d’Ivoire.

J’entends par là le fait de connaître l’histoire de ces entreprises, leur culture, les événements majeurs qui ont impacté certaines décisions ou orientations stratégiques. Ces informations sont capitales pour accompagner et conseiller au mieux nos clients.

L’une de nos forces est notre réseau, constitué de cadres acteurs majeurs dans l’environnement économique en Côte d’Ivoire et à l’International. C’est une fierté que de voir à la tête d’une entreprise, d’une institution ou d’une organisation, des personnes que nous avons eu à un moment donné à accompagner dans leur développement professionnel, à l’occasion d’un recrutement ou d’une formation.

J’ajouterai, également, le fait pour moi d’être Franco-Ivoirienne. Pour le métier que j’exerce, connaître et évoluer dans ces deux environnements culturels est un réel avantage.

Quelles sont vos perspectives de développement ?

Lire la suite ici

Laissez un commentaire